Cog-Réduc

Ateliers de remédiation cognitive pour améliorer les troubles cognitifs rapportés par les patients : Etude randomisée multicentrique

Coordinateur : A. Capel, J.Lefel

Contexte :
Il est fréquemment rapporté que le traitement par chimiothérapie peut avoir des effets délétères sur les fonctions cognitives – (troubles de la mémoire, de la concentration ou de l’attention)  des patients que ce soit de manière objective – tests neuropsychologiques – ou subjective – ressenti du patient ainsi qu’un impact négatif sur leur qualité de vie. Malgré ce constat et en dépit du nombre important de patients se plaignant de ces altérations, il n’y pas, à l’heure actuelle, de prise en charge spécifique de ces troubles. Dans cette dynamique, l’utilisation d’une méthode de type rééducation cognitive adaptée aux plaintes des patients traités en cancérologie, pourrait permettre d’atténuer ce phénomène de « brouillard cognitif » ou « chemofog » qu’ils rapportent et ainsi d’améliorer leur qualité de vie.

Objectifs :
Evaluer, auprès de patients traités pour un cancer exprimant une plainte cognitive, l’intérêt d’ateliers de rééducation cognitive sur l’amélioration ressentie de leurs fonctions cognitives et de leur qualité de vie.

Méthodologie de l’étude :
Etude randomisée en cours, comparant 3 groupes : groupe expérimental (exercices du RehaCom®), groupe contrôle 1 (exercices à domicile), groupe contrôle 2 (suivis téléphoniques standardisés).

Etat de l’étude :
Fermée, 168 patients inclus

Collaboration :
4 Centres participants

Financeur :
Ligue Nationale contre le Cancer